Monter

Découpe laser

Vous trouverez ci-après la description des alliages convenant le mieux au traitement à l'aide de techniques de coupe par laser :

ALLIAGES D’ALUMINIUM-MAGNÉSIUM - 5XXX

_EN AW 5005 - H24 | Magnealtok 10 (1,0 % Mg)

  • Plaque de qualité normale, sans garantie d’anodisation décorative
  • Plaque de qualité anodisable et brute
  • Plaque anodisée en bobine ou anodisation industrielle

_EN AW 5052 - H111/H22 | Magnealtok 25 (2,5 % Mg) Alliage commercial aux États-Unis

  • H111 : état recuit et étiré
  • H22 : état 1/4 dur

_EN AW 5454 - H24 | Magnealtok 28 (2,8 % Mg)

  • H22 : état 1/2 dur

_EN AW 5754 - H111/H12/H22/H32 | Magnealtok 30 (3,0 % Mg) Alliage commercial en Europe

  • 0 : état recuit
  • H111 : état recuit et étiré (ce traitement est recommandé uniquement pour les pliages de plus de 90º en raison de son grand allongement, mais il présente l’inconvénient de posséder de faibles caractéristiques mécaniques parmi les alliages à couper)
  • H12/H22/H32 : état 1/4 dur (ce traitement est idéal car il présente de meilleures caractéristiques mécaniques, à condition de réaliser des pliages d’un certain rayon, grâce à son niveau supérieur de résistance et de planimétrie. Pour certaines opérations ponctuelles, il peut être fourni dégraissé pour pouvoir le coller avec de l’adhésif à d’autres matériaux)


REMARQUE : avec un maximum de 3 % de magnésium, l’aluminium est malléable dans des états d’allongement élevé. Il est déconseillé de couper les plaques provenant de bobines qui n’ont pas été aplaties sous tension, en raison de l’effet « mémoire » de la plaque qui l’incite à retrouver la courbure de la bobine. Il est recommandé de partir de formats fournis en usine. 
Il est très important de connaître les applications et leurs duretés, car l’état H111 est tendre et, dans certains cas, il vaut mieux utiliser l’état H12 (jusqu’à 1,5 mm) ou H22/H32 (entre 2,0 et 6,0 mm)

_EN AW 5086 - H111 | Magnealtok 40 (4,0 % Mg)

  • H111 : état recuit et étiré (pour citernes et application navale, sauf dans le cas des embarcations semi-submersibles en raison de problèmes de corrosion sous tension)

_EN AW 5083 - 0/H111/32/H116/H321 | Magnealtok 45 (4,5 % Mg)

  • 0 : état recuit, pour fonds de citernes
  • H111 : état recuit et étiré (pour citernes et application navale, sauf dans le cas des embarcations semi-submersibles en raison de problèmes de corrosion sous tension)
  • H22/32 : état 1/4 dur, pour bennes et plates-formes de camions (avec problèmes de pliage)
  • H116/H321 : états exigés pour la construction de coques d’embarcations semi-submersibles pour éviter la corrosion sous tension

ALLIAGES D’ALUMINIUM-MAGNÉSIUM-SILICIUM - 6XXX

_EN AW 6061-T4/T6 | Simagaltok 61

  • T4 : état avec trempe sans maturation artificielle
  • T6 : alliage avec trempe et maturation artificielle

_EN AW 6082-T4/T6 | Simagaltok 82

  • T4 : état avec trempe sans maturation artificielle
  • T6 : alliage avec trempe et maturation artificielle

_EN AW 6063-T5 | Simagaltok 63

  • T5 : alliage avec trempe à l'air et maturation artificielle

ALLIAGES D’ALUMINIUM-MANGANÈSE - 3XXX

_EN AW 3003/3103/3005 | Almantok 03/13/05

  • Alliages présentant de meilleures caractéristiques que les alliages EN AW 1050 et 1200

ALLIAGES D’ALUMINIUM-ZINC - 7XXX

_EN AW 7020-T6 | Alzintok 20

  • Alliage pour les produits qui doivent être soudés tout en conservant leurs caractéristiques mécaniques dans la zone de soudure

_EN AW 7075-T6 | Alzintok 75

  • Alliage à caractéristiques mécaniques élevées

REMARQUE : les alliages d’aluminium pur à 99,5 % (EN AW 1050) ou 99,0 % (EN AW 1200) sont déconseillés pour des raisons de problèmes de réflexion du rayon

PLAQUES ANTIDÉRAPANTES

Comme la majeure partie des plaques antidérapantes sont fabriquées à base d’alliage 5754, les modèles suivants peuvent être coupés au laser :

_ALU « TOPGRIP » | Plaque dotée d’une surface plus adhérente, d’un design novateur et d’une plus grande facilité de nettoyage

_GRAIN DE RIZ | Plaque antidérapante à grain fin

_DAMIER | Plaque antidérapante à damier à 5 larmes

_DUO | Plaque antidérapante à damier à 2 larmes

PLAQUES LAQUÉES

Toutes les plaques laquées sur l’alliage 5754 peuvent être coupées. Cet alliage est idéal car il conserve mieux ses caractéristiques mécaniques que le 1050, compte tenu de la polymérisation de la peinture en poudre à 205º, et maintient une bonne planimétrie.